Ce site utilise des cookies pour vous permettre de vous connecter à votre compte et à des fins de mesure d’audience. Nous ne conservons aucune information privée identifiable vous concernant sur nos cookies. Nous ne diffusons pas de publicité ciblée. (en savoir plus)
MENU

Apprentissage / Alternance - Ingénieur Chaudronnier - H/F dans l' Aube (10)

col-narrow-left   

N° de l'offre:

9586

Lieu:

10 Aube

Date:

26-03-2018

Region:

Champagne
col-narrow-right   

Fonction recherchée:

Ingénieur maintenance / Ingénieur méthode / Responsable Maintenance, Chaudronnier / Tuyauteur / Soudeur

Secteur d'activité:

Energie

Nombre d'années d'expérience:

Débutant

Type de contrat:

Apprentissage / Alternance

Alternance : A partir de:

01-09-2018

Alternance : Durée en mois:

24

Alternance : Spécialité préparée:

Soudure/Tuyauterie/Chaudronnier (ROC, …)

Alternance : Niveau du diplôme préparé:

Bac+5
col-wide   

Le poste:

La Division Production Nucléaire (DPN) exploite 58 unités de production nucléaires réparties sur 19 centrales. Un Centre Nucléaire de Production d'Electricité (CNPE) a pour mission de produire de l'électricité dans le respect des règles de sûreté, de sécurité et de protection de l'environnement.

Le CNPE de Nogent-sur-Seine comprend deux unités de production nucléaires de 1300 MW chacune. Il emploie environ 780 salariés et est situé à 130 kms de Paris et 60 kms de Troyes. Il produit aux alentours de 30 % de la consommation de l'Ile de France.

Nous recherchons un(e) candidat(e) pour préparer une dernière année cursus ingénieur pour la section chaudronnerie.

La mission consistera à piloter la préparation des requalifications du CPP lors des VD3 de Nogent 1 (2019) et Nogent 2 (2020).

La requalification d'un équipement sous pression soumis à la réglementation est une opération de contrôle effectuée périodiquement ou après intervention. Elle est destinée à s'assurer que ce dernier continue à présenter un niveau de sécurité suffisant en vue d'autoriser la poursuite de son exploitation. La requalification de l'appareil " circuit primaire principal " (CPP) des tranches du CNPE de Nogent-sur-Seine est une requalification dite périodique et réglementaire et est à effectuer en application de l'article 15 de l'Arrêté Exploitation (AREX) du 10/11/1999 relatif à la surveillance de l'exploitation du CPP et des CSP des REP.

Cette requalification comprend la réalisation d'une pré-visite et d'une épreuve hydraulique de l'appareil.

L'épreuve hydraulique d'un équipement sous pression est une opération consistant à soumettre l'appareil à une pression hydraulique appropriée, supérieure à la pression maximale admissible en service (RSE-M Chapitre A 2000).

Sur la base des conclusions de ces activités à réaliser durant les arrêts de tranches VD3 et les résultats des activités de maintenance exercées au titre des programmes de maintenance de l'entreprise, EDF constitue des dossiers justificatifs et relatifs à la poursuite de l'exploitation de l'équipement. Ce document est soumis à validation de l'Autorité de Sureté Nucléaire (ASN).

La mission aura ainsi pour objectif d'assurer le pilotage de toute la phase de préparation de la requalification du CPP sur le CNPE de Nogent-sur-Seine.

L'alternant devra ainsi s'approprier dans un premier temps les référentiels (arrêté ministériel, Règle National de Maintenance (RNM), notes techniques, courriers ASN, ...).

Il consolidera et mettra en place l'organisation du site autour de cette activité.

Il aura pour rôle premier d'animer les différents acteurs afin de garantir la bonne réalisation de l'activité en VD23. Cette animation nécessitera l'organisation de réunions de travail avec le collectif projet mais aussi des acteurs externes (UNIE, AMT, UTO, Prestataires, OIHA, ASN, ...). Il s'efforcera de résoudre les points bloquants rencontrés tout au long de l'instruction en lien avec les contributeurs.

Il assurera la communication globale de l'affaire tant au niveau de l'équipe projet ainsi désignée, qu'auprès du projet d'arrêt VD23 que de la Direction. Pour se faire, il assurera la visibilité planning de toute la phase préparation jusqu'à la phase de réalisation en VD23. Il mettra en avant les besoins en ressources.

Il sera tout au long de la mission, le garant du respect des prescriptions de la RNM qui regroupe l'ensemble des éléments prescriptifs à mettre en oeuvre pour respecter les exigences réglementaires de la requalification des CPP en collaboration avec le correspondant AREX, l'ingénierie du service MMCR mais aussi les entités nationales EDF.

Il aura pour mission de contribuer à l'établissement des dossiers d'épreuve à communiquer auprès de l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN). Ces dossiers sont constitués d'éléments divers comme : procès-verbaux des précédentes épreuves, liste des pièces MINES remplacées, bilan des fiches d'écart, compte-rendu de visite complète, dossiers descriptif d'épreuve (schéma mécanique, isométries, plans qualité, procédures, notes techniques, schémas de principes, plans, bilan de maintenance, ...). Il aura pour mission de constituer et de piloter la réalisation de ces éléments.

Il assurera le pilotage de la communication avec l'ASN afin de valider ces dossiers ainsi constitués.

Outre les enjeux bien compris qui sont relatifs à la réussite de l'épreuve et, au-delà, à la sûreté du fonctionnement ultérieur de la tranche, la façon d'appliquer la notion de requalification tel que définie dans la réglementation, peut avoir des conséquences diverses sur les coûts de maintenance, la dosimétrie et la durée de l'arrêt.

Cette mission permettra à l'alternant de développer ses connaissances relatives aux activités du domaine de l'exploitation des centrales nucléaires. Elle constituera une expérience relative à la gestion de projet à enjeux.



Le profil recherché:

Merci de joindre à votre candidature : lettre de motivation, CV et bulletins de notes des deux dernières années scolaires ainsi que la copie de vos diplômes.

La signature du contrat d'alternance est soumise à trois impératifs :

- aptitude au travail en centrale nucléaire : une visite médicale préalable spécifique sera réalisée avant la signature du contrat,

- être titulaire d'une licence,

- acceptation de la candidature par un centre de formation en apprentissage.

Date limite de dépôt des candidatures : 30 avril 2018

Informations sur l'entreprise
EDF
92, France





*}

POSTULEZ EN LIGNE SUR www.Emploi-MaintenanceIndustrielle.com

Utilisez le
N° de l'offre
pour retrouver l'annonce sur le site

Ingénieur Chaudronnier - H/F

col-narrow-left   

N° de l'offre:

9586

Lieu:

10 Aube

Date:

26-03-2018

Region:

Champagne
col-narrow-right   

Fonction recherchée:

Ingénieur maintenance / Ingénieur méthode / Responsable Maintenance, Chaudronnier / Tuyauteur / Soudeur

Secteur d'activité:

Energie

Nombre d'années d'expérience:

Débutant

Type de contrat:

Apprentissage / Alternance

Alternance : A partir de:

01-09-2018

Alternance : Durée en mois:

24

Alternance : Spécialité préparée:

Soudure/Tuyauterie/Chaudronnier (ROC, …)

Alternance : Niveau du diplôme préparé:

Bac+5
col-wide   

Le poste:

La Division Production Nucléaire (DPN) exploite 58 unités de production nucléaires réparties sur 19 centrales. Un Centre Nucléaire de Production d'Electricité (CNPE) a pour mission de produire de l'électricité dans le respect des règles de sûreté, de sécurité et de protection de l'environnement.

Le CNPE de Nogent-sur-Seine comprend deux unités de production nucléaires de 1300 MW chacune. Il emploie environ 780 salariés et est situé à 130 kms de Paris et 60 kms de Troyes. Il produit aux alentours de 30 % de la consommation de l'Ile de France.

Nous recherchons un(e) candidat(e) pour préparer une dernière année cursus ingénieur pour la section chaudronnerie.

La mission consistera à piloter la préparation des requalifications du CPP lors des VD3 de Nogent 1 (2019) et Nogent 2 (2020).

La requalification d'un équipement sous pression soumis à la réglementation est une opération de contrôle effectuée périodiquement ou après intervention. Elle est destinée à s'assurer que ce dernier continue à présenter un niveau de sécurité suffisant en vue d'autoriser la poursuite de son exploitation. La requalification de l'appareil " circuit primaire principal " (CPP) des tranches du CNPE de Nogent-sur-Seine est une requalification dite périodique et réglementaire et est à effectuer en application de l'article 15 de l'Arrêté Exploitation (AREX) du 10/11/1999 relatif à la surveillance de l'exploitation du CPP et des CSP des REP.

Cette requalification comprend la réalisation d'une pré-visite et d'une épreuve hydraulique de l'appareil.

L'épreuve hydraulique d'un équipement sous pression est une opération consistant à soumettre l'appareil à une pression hydraulique appropriée, supérieure à la pression maximale admissible en service (RSE-M Chapitre A 2000).

Sur la base des conclusions de ces activités à réaliser durant les arrêts de tranches VD3 et les résultats des activités de maintenance exercées au titre des programmes de maintenance de l'entreprise, EDF constitue des dossiers justificatifs et relatifs à la poursuite de l'exploitation de l'équipement. Ce document est soumis à validation de l'Autorité de Sureté Nucléaire (ASN).

La mission aura ainsi pour objectif d'assurer le pilotage de toute la phase de préparation de la requalification du CPP sur le CNPE de Nogent-sur-Seine.

L'alternant devra ainsi s'approprier dans un premier temps les référentiels (arrêté ministériel, Règle National de Maintenance (RNM), notes techniques, courriers ASN, ...).

Il consolidera et mettra en place l'organisation du site autour de cette activité.

Il aura pour rôle premier d'animer les différents acteurs afin de garantir la bonne réalisation de l'activité en VD23. Cette animation nécessitera l'organisation de réunions de travail avec le collectif projet mais aussi des acteurs externes (UNIE, AMT, UTO, Prestataires, OIHA, ASN, ...). Il s'efforcera de résoudre les points bloquants rencontrés tout au long de l'instruction en lien avec les contributeurs.

Il assurera la communication globale de l'affaire tant au niveau de l'équipe projet ainsi désignée, qu'auprès du projet d'arrêt VD23 que de la Direction. Pour se faire, il assurera la visibilité planning de toute la phase préparation jusqu'à la phase de réalisation en VD23. Il mettra en avant les besoins en ressources.

Il sera tout au long de la mission, le garant du respect des prescriptions de la RNM qui regroupe l'ensemble des éléments prescriptifs à mettre en oeuvre pour respecter les exigences réglementaires de la requalification des CPP en collaboration avec le correspondant AREX, l'ingénierie du service MMCR mais aussi les entités nationales EDF.

Il aura pour mission de contribuer à l'établissement des dossiers d'épreuve à communiquer auprès de l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN). Ces dossiers sont constitués d'éléments divers comme : procès-verbaux des précédentes épreuves, liste des pièces MINES remplacées, bilan des fiches d'écart, compte-rendu de visite complète, dossiers descriptif d'épreuve (schéma mécanique, isométries, plans qualité, procédures, notes techniques, schémas de principes, plans, bilan de maintenance, ...). Il aura pour mission de constituer et de piloter la réalisation de ces éléments.

Il assurera le pilotage de la communication avec l'ASN afin de valider ces dossiers ainsi constitués.

Outre les enjeux bien compris qui sont relatifs à la réussite de l'épreuve et, au-delà, à la sûreté du fonctionnement ultérieur de la tranche, la façon d'appliquer la notion de requalification tel que définie dans la réglementation, peut avoir des conséquences diverses sur les coûts de maintenance, la dosimétrie et la durée de l'arrêt.

Cette mission permettra à l'alternant de développer ses connaissances relatives aux activités du domaine de l'exploitation des centrales nucléaires. Elle constituera une expérience relative à la gestion de projet à enjeux.



Le profil recherché:

Merci de joindre à votre candidature : lettre de motivation, CV et bulletins de notes des deux dernières années scolaires ainsi que la copie de vos diplômes.

La signature du contrat d'alternance est soumise à trois impératifs :

- aptitude au travail en centrale nucléaire : une visite médicale préalable spécifique sera réalisée avant la signature du contrat,

- être titulaire d'une licence,

- acceptation de la candidature par un centre de formation en apprentissage.

Date limite de dépôt des candidatures : 30 avril 2018

www.Emploi-MaintenanceIndustrielle.com